Navigation Menu+

Pourquoi est-il nécéssaire de visiter le Mocca de Toronto lors d’un séjour au Canada?

La visite d’un lieu peut marquer toute l’histoire d’une personne. Il faut savoir bien profiter du passage ou d’un séjour dans un lieu. Il est souvent pratique de profiter de ces moments pour visiter les lieux historiques  tels les monuments et les musées. Ce sont ces monuments qui marquent l’histoire d’un pays ou d’un lieu. Pour le Canada, si l’on envisage d’y séjourner, le Mocca de Toronto est un des lieux essentiels à visiter. Le Mocca de Toronto a été fondée en 1999.C’est seulement en 2005 que le musée a été transféré à Toronto, relocalisé à West Queen. Ce musée stimule essentiellement les concernés et les citoyens en terme d’arts et de monde contemporain.

Des artistes internationaux exposent au Mocca Toronto

artistes-internationaux.jpg

A ses débuts, le Mocca de Toronto se spécialisait dan la galerie en termes d’arts.  A Totonto, constitué d’une communauté très dynamique, le musée aide les habitants et les amateurs d’arts dans divers domaines. Grâce à ses artistes internationaux et nationaux qui y exposent, les business locaux fleurissent. Aussi, ces expositions enrichissent la culture des habitants et favorisent les échanges en art et en artistes pour le Canada. Non seulement cela rend le Mocca de Toronto plus intéressant mais cela favorise d’autant plus le développement de plusieurs secteurs. Le musée attire, de ce fait, de plus en plus de monde.

Les temps forts du Mocca de Toronto

mocca-de-toronto.jpg

Actuellement, le musée d’art contemporain de Totonto envisage de se déplacer au 158 Sterling Road. Le principal objectif est de pouvoir répondre aux exigences du 21eme siècle. Le but est de promouvoir l’engagement du public au centre de ces activités. Ces divers projets ont pris place depuis l’année 2015. Le Mocca de Toronto sera donc plus moderne et plus accueillant pour le public dans ses nouveaux locaux. Ainsi, la participation effective et la discussion ainsi que les débats suscitant la démocratie et la liberté d’opinion en termes d’arts auront plus de place.