Navigation Menu+

L’institut du monde arabe à Paris: une architecture hors du commun

Paris, les édifices et les monuments historiques qui y sont attirent de plus en plus de gens. Tous différents types de cultures y sont, de différents origines et de différentes nationalités. L’institut du monde arabe à Paris est un des plus exceptionnels.  Ce qui le rend plus exceptionnel est son architecture. Une fondation crée par la république française ainsi que les pays membres de la ligne arabe soutiennent l’Institut du monde arabe. L’institut a été inauguré le 30 Novembre 1987. Il est remarquablement hors du commun car tout d’abord, la partie nord montre le symbole des relations à la ville ancienne et fait face au Paris historique. Quant à la façade sud, 240 moucharabiehs la constituent conformément à la géométrie arabe.

Les temps forts des meilleures expositions de l’institut du monde Arabe

institut-du-monde-arabe.jpg
Plusieurs expositions font partie des moments forts de l’institut du monde Arabe. Il y a ce que nous appelons couramment les collections permanentes qui proposent aux visiteurs le monde arabe avant l’Hergie, le monde arabo-islamique et l’expansion de l’islam en Inde, en Iran et en Turquie. Des programmes d’exposition temporaire aussi sont proposés au public incluant des patrimoines du monde arabe datant de la préhistoire à nos jours. Chaque année, l’institut du monde Arabe organise des expositions thématiques en automne. Une des expositions qui ont marqué l’année dernière a été Desdémone … entre désir et désespoir qui s’est tenue du 26 mars au 26 juillet 2015.

Mojeb Al-Zahrani, nommé nouveau directeur de l’institut

mojeb-al-zahrani.jpg

La bibliothèque, les activités culturelles pour le jeune public, les spectacles, les expositions et toutes autres activités culturelles relatives à ses activités sont réalisées au sein de l’institut du monde Arabe. En termes de gestion, il est à noter que l’institut est soumis sous le contrôle financier de l’Etat. Jusqu’en 2013, l’institut a été présidé par Bruno Levallois. Récemment, Mojeb Al-Zahrani a été nommé nouveau directeur de l’Institut du monde Arabe.